Informations supplémentaires

bd illus
wolf couv















WOLF
RACHAEL BALL
 
Traduction : Renaud Cerqueux
 
ISBN :978-2-917897-49-2/ parution le 29 octobre 2020
306 p / 17 x 24 cm / 25 €
 

Couverture cartonnée


EXTRAIT              


Angleterre, été 1976. Le jeune Hugo se promène avec son père dans les bois quand il se retrouve seul nez à nez avec un loup. Cette rencontre étrange apparaît comme un mauvais présage qui se vérifiera peu de temps après avec la mort accidentelle de son père. La famille déménage dans une nouvelle maison et gère le deuil à sa manière. Sauf qu’Hugo a un plan : construire une machine à remonter le temps et ramener son père. Pour cela, il va avoir besoin du "loup" d’à côté... !
Magnifiquement illustré au crayon, Wolf est un roman graphique captivant et poignant sur le deuil de l’enfant et la façon de surmonter la perte d’un être cher.


wolf-couv1-800      wolf-int2-800


wolf-int3-800      wolf-int4-800






Le livre est rempli de symboles mystérieux et philosophiques qui font références à l’image du père, du temps, de la mort, du deuil, de la vie éternelle. WOLF est un livre sur la perte d’un être cher et la résilience qui s’en suit. Rachael Ball réussit à aborder cette problématique de manière douce et évocatrice, et se plonge ainsi dans le monde onirique des enfants. Avec des symboliques récurrentes de la littérature jeunesse comme le loup, le méchant voisin loup-garou et la construction d’une machine à remonter le temps, le récit se construit autour de l’introspection d’un enfant en deuil et de l’aventure qui l’anime, à savoir retrouver son père à tout prix.

"Wolf est une fiction sur l'enfance, peut-être de mon enfance, peut-être pas. Il est également librement inspiré du mythe d'Orphée et de La machine à voyager dans le temps de HG Well. Un conte sur le voyage dans le temps... peut-être..." Rachael Ball

 
 



Rachael Ball est une caricaturiste qui a commencé sa carrière comme collaboratrice à Deadline à la fin des années 80. Son premier roman graphique, The Inflatable Woman, a été jugé par The Guardian comme l’un des meilleurs livres graphiques de 2015, tandis que The Telegraph l’a qualifié «d’inspirant, poignant et merveilleusement peu conventionnel». Le travail de Rachael Ball a été présenté dans l’exposition «Comix Creatrix» de la Maison de l’Illustration et, plus récemment, dans l’exposition «The Inking Woman» au Cartoon Museum. Elle coordonne également la branche londonienne du forum de roman graphique Laydeez do Comics.
Rachael Ball est dessinatrice et professeure dans un atelier de dessin animé.