Informations supplémentaires

bd illus
sabrina couv















SABRINA
nick drnaso
Traduction : Renaud Cerqueux

ISBN :978-2-917897-40-9/ parution le 13 septembre 2018
208 p / 21 x 26 cm / 25 €
 
Couverture cartonnée


Extrait                                  


Sabrina a disparu...
Teddy, son fiancé, est sur le point de sombrer. Afin de préserver sa santé mentale, il trouve refuge chez Calvin, un ami d’enfance qu’il avait perdu de vue depuis le lycée. Celui-ci, technicien informatique au sein d’une unité stratégique de l’US Air Force, voit son existence basculer avec celle de son ami, quand une cassette sur laquelle est enregistré le meurtre de Sabrina fuite dans les médias et sur les réseaux sociaux. Très vite, la polémique enfle, les théories du complot se déchaînent, laissant libre cours au déferlement de la haine.
Sabrina montre avec une tension glaçante et particulièrement dérangeante les ravages d’une époque hyperconnectée, repue de « fakes news ». Après Beverly, récompensé du Fauve Révélation au festival d’Angoulême 2018, Nick Drnaso confirme son talent dans cette œuvre vertigineuse et s’impose, après deux livres seulement, comme un auteur majeur.

sabrina-face-3        sabrina-int-2




couverture-beverly-selectionweb


Nick Drnaso a reçu le prix Fauve Révélation 2018 au festival international de la BD d’Angoulême pour son premier roman graphique Beverly.
Sabrina est le second roman graphique de l’auteur.

« Nick Drnaso est l’un des auteurs les plus ambitieux qui a émergé ces dernières années, et sa fidélité au roman graphique de fiction est une inspiration. Incisif, terrifiant et complètement imprévisible, Sabrina démontre le pouvoir inexplicable de la bande dessinée dans ce qu’elle a de meilleur. » Adrian Tomine

Sabrina de Nick Drnaso vient d'être nominé (juillet) au Man Booker Prize 2018 - l'équivalent anglo-saxon du prix Goncourt, le plus prestigieux des prix littéraire anglais. C'est la première fois qu'un roman graphique est ainsi sélectionné !





Nick Drnaso est né en 1989 à Palos Hills, en Illinois. Il a contribué à plusieurs anthologies de bandes dessinées. Il a publié notamment quelques fanzines sur la plateforme d'Holly Comics de Charles Forsman auteur et éditeur chez Oil comics représentant la nouvelle génération de la BD indépendante américaine. Nick a été nominé au Prix Ignatz pour Beverly et a coédité le deuxième et troisième numéro de Linework. Il a participé à l'anthologie annuelle de comics du Columbia College.
Drnaso vit à Chicago, où il travaille comme dessinateur et illustrateur.
Beverly est son premier roman graphique.
Le livre a été sacré meilleur livre de l'année 2017 par le Los Angeles times :
http://events.latimes.com/festivalofbooks/book-prizes/


 


courrier-international :
Les prêcheurs de haine, la paranoïa, les fake news… De l’avis général, Drnaso excelle à dépeindre par touches subtiles l’Amérique de Trump, sans que soit jamais prononcé ce nom. (L’histoire se déroule en 2017, l’année de l’entrée en fonctions du 45e président des États-Unis.) “La politique n’est jamais évoquée, mais la peur est omniprésente : sur les ondes, lors d’une soirée scène ouverte, dans un livre d’éveil pour enfant, et, plus cruellement encore, sur les réseaux sociaux”, insiste The New York Times.
Glaçant, tendu, envoûtant, Sabrina est “un fabuleux chef-d’œuvre narratif”, salue un autre article du Guardian, pour lequel le succès de ce livre ne peut être qu’une “bonne nouvelle pour la bande dessinée, les illustrateurs et la littérature en général”. L’album paraîtra en français le 13 septembre, aux éditions Presque lune.
Delphine Veaudor
Lire la suite

liberation Prépublication tout le mois d'août 2018 :
«Son premier livre est tellement incroyable que ça serait mieux qu’il n’en fasse jamais de second. Il ne refera jamais aussi bien.» Le goût de la formule définitive et un dîner tardif poussent même les plus fins connaisseurs de la bande dessinée à l’excès. Prix Révélation du dernier festival d’Angoulême mille fois mérité, l’Américain Nick Drnaso avait certes fort à faire pour égaler son Beverly au cordeau. Tout aussi enthousiasmant, son second livre porte lui aussi un prénom de fille : Sabrina.
Marius Chapuis
LIRE LA SUITE
 
new-york-times 23 juillet : Sabrina de Nick Drnaso vient d'être nominé au Man Brooker Prize, le plus prestigieux des prix littéraire anglais. C'est la première fois qu'un roman graphique est ainsi sélectionné ! Sabrina de Nick Drnaso, une œuvre que Zadie Smith a qualifiée de " meilleur livre - quel que soit le support - que j'ai lu récemment ", est la surprise parmi les 13 finalistes annoncés aujourd'hui. Alex Marshall
LIRE LA SUITE


RAPPEL PRESSE BEVERLY :

liberation  du 27/10/2017 :
Rien ne viendra désamorcer les bombes que Drnaso a placées : la ténacité des histoires de Beverly, la façon qu’elles ont de s’incruster et de se poursuivre une fois le livre fermé tient au fait que rien ne vient interrompre ces moments d’embarras. Evidente, la comparaison avec Chris Ware et Daniel Clowes se pose moins en termes d’emprunts que de maîtrise totale. Il faut de l’aplomb pour assumer une telle économie de moyens. Beverly n’est peut-être pas le cadeau à offrir à l’aveugle pour Noël, mais on croise rarement bande dessinée aussi excitante. Marius Chapuis
LIRE LA SUITE
Pdf

le-monde  DU 28/09/2017 :
Ce portrait lucide et glaçant de la classe moyenne blanche américaine, celle qui tire au fusil dans les lycées et vote pour Donald Trump, continue de hanter le lecteur bien après avoir quitté Tyler, Cara et Mary. Nick Drnaso, lui-même originaire de l'Illinois, a moins de 30 ans. Passé par l'auto-édition, il lui a fallu quatre ans pour écrire son premier livre, ce Beverly, publié en 2016 par l'éditeur canadien Drawn & Quaterly et immédiatement sacré meilleur roman graphique de l'année par le Los Angeles Times. C'est l'occasion de pouvoir se targuer un jour d'avoir découvert cet auteur brillant à ses débuts, il serait ­vraiment ­dommage de s'en priver. Pénélope Bagieu

Lire la suite

les inrockuptibles logo du 15/11/2017 :
Avec Beverly, son premier album, le jeune auteur américain Nick Drnaso montre que les pionniers de la BD intimiste tendance ligne claire (Adrian Tomine, Dan Clowes, Chris Ware…) ont fait école. De son trait minimaliste, il compose avec une grande maîtrise narrative six histoires en apparence sans lien si ce n’est qu’elles se déroulent dans une banlieue middle class parfaitement lisse. Anne Claire Norot
Lire la suite

Sélection hors-série