Informations supplémentaires

bd illus
fetiche couv















FÉTICHE
Mikkel Ørsted Sauzet
 

ISBN :978-2-917897-30-0/ parution le 21 janvier 2018
202 p / 21,5 x 29 cm / 25 €
 
Couverture cartonnée


Extrait                              



Dans ce roman graphique muet, Mikkel nous dessine, au stylo à bille et avec une superbe dextérité, l'histoire d'une jeune mulâtresse esclave dans une plantation de cannes à sucre haïtienne, à la veille de la révolution de 1791...
Le rythme sourd de la révolte gronde dans la nuit profonde, tandis que les vibrations des percussions emplissent les plantations où la rage enchaînée se mord les lèvres...
L'auteur nous emmène ensuite dans les pas d'un personnage anonyme qui nous guide dans le Bruxelles du XXIe siècle où l'esprit insurrectionnel résonne toujours.
De certains lieux underground jaillissent des sons vrombissant qui se tortillent le long des rues jusque dans les manifestations pour se mêler à la contestation.
Cette confrontation historique pose la question de la pérennité de l'esprit révolutionnaire à une époque contemporaine où la révolte se transfigure en de multiples et différentes formes.








 

Depuis une dizaine d'années, l'artiste franco-danois Mikkel Ørsted Sauzet (1978) vit à Bruxelles, où il a étudié la bande dessinée à l'école Saint-Luc de Saint-Gilles. Il est guide et enseignant au Centre Belge de la Bande Dessinée. En 2013, son premier roman graphique Aske paraît au Danemark.
En 2013, il reçoit le Prix Ping au Copenhagen comics pour le meilleur premier album ("Aske").

Participation dans "vite au feu" et "vite ça coule" (ed. Vite), et dans l'anthologie "Bruss2" (ed. Oogachtend) en 2014, dans l'anthologie "Knivsæg" (ed. Fahrenheit) en 2015 et dans "vite poison" (ed. Vite) en 2016.
Deux expositions
à la gallery du CBBD seront consacrées à son travail en 2014 et en 2016.




 


le-monde-logo du 25 janvier 2018 :
La confrontation des deux faces de ce Fétiche est assez cruelle, dans ce qu’elle montre des restes de notre esprit contestataire. D’un côté cette révolution sanglante et la page embarrassante du colonialisme dans notre livre d’histoire, de l’autre l’image de cet homme d’affaires au sommet de sa tour, pestant de haut sur les manifestants dans la rue qui vont le mettre en retard. Pénélope Bagieu
LIRE LA SUITE


rtbf du 19/03/2018 :
Un livre fort, qui s'intéresse à une autre manière du vivre ensemble, celle de la révolte de ceux qui sont privés de leurs libertés, de leurs droits. Thierry Bellefroid
Voir la vidéo

actua-bd  du 16/03/2018 : Quelle passerelle entre les plantations d'Haïti à la fin du XVIIIe siècle et les rues de Bruxelles au début du XXIe ? Mikkel Ørsted Sauzet évoque et invoque la révolte. D'un trait puissant, impressionnant, il relie la révolution haïtienne et la résistance contemporaine aux politiques économiques libérales. Et nous offre quelques dessins d'une force étonnante. Frédéric Hojlo
LIRE LA SUITE