Informations supplémentaires

litterature illus

ISBN : 978-2-917897-03-4 / paru le 01 juillet 2010
132 p / 15 X 21cm / 16,50 € ttc



«Au début, nous dit Eric, nous n'avions aucune idée commune, aucun plan. J'ai reçu une photo de lui, je lui ai envoyé un texte. Il m'a renvoyé une photo, etc. Le tout s'est passé par mail, en ping-pong, sans jamais que nous n'échangions un mot sur ce que nous étions en train de faire.
Vite, je me suis donné la contrainte de "coudre" les textes ensemble, d'en faire un roman, polyphonique, mais cohérent.
Nous avons avancé, durant presqu'un an, chacun tentant de répondre à l’autre. »

Des corps qui dansent, des âmes qui s'épient, se jaugent, s'imaginent, se souviennent. Ils se sont retrouvés là, dans cette fête, "l'opération" qu’ils l’ont nommée sur internet, pour aller ensuite ailleurs dans un autre endroit secret. Que sont les apparences quand chacun ploie sous le fardeau d’un traumatisme de l'enfance et courbe son existence jusqu'à la détourner d'un chemin qui aurait dû se tracer tout seul ? Entre les photos et le texte, ce récit nous laisse comme en suspension entre le passé des différents personnages et un futur indécis.
Peu à peu à notre insu, avec le point de vue et l'affect de chaque personnage, les auteurs nous emmènent lentement, doucement le long d'un fil en tension invisible, vers une issue tragique, qui nous rappelle qu'une solitude grandissante est souvent vécue dans l’ombre et le silence, d'une société hyperconnectée.

 





Eric Pessan
Eric est auteur de romans, de fictions radiophoniques, de textes de théâtre, ainsi que des textes en compagnie de plasticiens. Il anime également des rencontres littéraires et des débats, ainsi que des ateliers d’écriture. Il collabore au site Remue.net
Il a été rédacteur en chef de la revue d'art et littérature Éponyme, publiée par les éditions Joca Seria (quatre numéros parus).
En compagnie de Nicole Caligaris, il a co-dirigé l'ouvrage collectif Il me sera difficile de venir te voir, correspondances littéraires sur les conséquences de la politique d'immigration française, publié en octobre 2008, aux éditions Vents d'ailleurs.


Hervé Plumet, photographe
Désireux de travailler autrement les images et les messages, Hervé est devenu un photographe et un réalisateur remarqué. Il tire son inspiration d'un caractère fait d'humour, de mélancolie et d'influences non reniées, comme celle de Saul Leiter.
http://www.herveplumet.com/





« Presque lune ouvre, avec une maquette soignée, un espace de dialogue rare et précieux entre photographie (ou illustration) et littérature, pour une expérience de lecture dynamique et excitante. »
Maya Michalon
DAZIBAO

« Une fable sur la mélancolie des nouveaux moyens de communication et la solitude qu’ils n’empêchent pas. »
Daniel Morvan
OUEST FRANCE


TOUS

 

 


 

| Extrait pdf | Extrait sonore